Personnes

Katie est une pharmacienne en formation

6 décembre 2021

Katie se tient devant un mur et porte son sarrau de laboratoire de pharmacie
TBDTBDTBDTBD

Vous pourriez dire que Katie Trees est tombée dans la profession de pharmacienne.

Lorsqu’elle était au secondaire, un pharmacien de son magasin Shoppers Drug MartMD local de Port Alberni, en Colombie-Britannique, a approché son conseiller en orientation pour lui demander s’il y avait un ou une étudiante en sciences qui souhaiterait travailler comme adjoint ou adjointe en pharmacie. Il a suggéré que Katie, maintenant âgée de 30 ans, pourrait être un bon choix. « Je savais que je voulais une carrière dans le domaine des soins de santé, mais je ne savais pas ce que la pharmacie était ou ce que je ferais. »

Près de 14 ans plus tard, Katie sera diplômée avec un doctorat en pharmacie (PharmaD) de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) en mai 2022. À l’exception d’une pause de quatre ans au cours de son baccalauréat ès sciences, elle a continué de travailler comme adjointe en pharmacie dans différents magasins Shoppers Drug Mart, y compris à Nanaimo et à la pharmacie sur le campus de l’UBC. Plus tôt cette année, Katie a été l’une des 200 collègues et employés de Loblaw à gagner une bourse d’études de 1 500 $ de la part du programme de bourses d’études de Loblaw. Auparavant ouvert à tous les citoyens canadiens, le programme est maintenant offert exclusivement au personnel de l’entreprise pour aider les employés dans leur développement de carrière.

« Les prêts étudiants ne couvrent pas le coût total du doctorat. La bourse m’a définitivement enlevé un stress par rapport aux finances et m’a permis de me concentrer davantage sur mes cours et mon stage », dit Katie, ajoutant que Shoppers Drug Mart a été d’un grand soutien et lui a permis de choisir son horaire pendant qu’elle termine son doctorat en pharmacie.

Certains jours, elle doit effectuer un quart de travail de 8 heures à l’hôpital dans le cadre de son stage avant de se rendre au travail. Pour beaucoup, ce serait trop, mais pour Katie, travailler l’aide à mieux gérer son temps. Puis, il y a le fait qu’elle semble vraiment aimer travailler dans une pharmacie communautaire. « J’ai rencontré tellement de patients extraordinaires. » Elle se souvient en particulier d’une patiente atteinte d’un cancer qui avait de la difficulté à obtenir une couverture pour ses médicaments de soins palliatifs. Katie a pu collaborer avec sa famille et le système pour assurer une meilleure qualité en fin de vie.

« Cela m’a permis de comprendre à quel point la pharmacie est importante et comment les gens dépendent de nous. Il est agréable d’aider les autres et de rendre une situation difficile un peu plus facile. »

Katie dit que souvent, les gens pensent que les pharmaciens ne font simplement que compter et distribuer les comprimés, mais ils constituent en fait la dernière étape entre un patient et son médicament. Ils peuvent comprendre ce qui ne va pas avec un patient en regardant la liste des médicaments qu’il prend et intervenir s’il y a un risque d’interaction négative lorsqu’un nouveau médicament est ajouté à la liste.

Maintenant étudiante en pharmacie, Katie peut faire beaucoup plus. Elle peut conseiller les patients et faire des injections sous la supervision d’un pharmacien autorisé. Elle n’est pas certaine de ce qu’elle veut faire lorsqu’elle obtiendra son diplôme, mais elle sait qu’elle aimerait participer à la communauté d’une façon ou d’une autre.

« À l’école, nous avons appris que les pharmaciens communautaires sont parmi les professionnels de la santé les plus accessibles et en lesquels les gens ont le plus confiance. »

Grâce à ses années d’expérience en tant qu’adjointe en pharmacie, Katie a déjà un bon sens de la façon de bâtir cette confiance. « Shoppers Drug Mart a vraiment façonné la personne que je suis aujourd’hui, et je serai une meilleure pharmacienne à cause de cela. »

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn