Personnes

Alana se porte volontaire pour l’environnement

14 avril 2022

Alana est assise en kayak avec sa fille dans le lac.
TBDTBDTBDTBD

Alana Gavin a grandi dans une région rurale de l’Ontario, en faisant de la randonnée, du camping et en appréciant la nature qui l’entoure. Lorsqu’elle a eu ses propres enfants, elle a commencé à réfléchir à la façon dont elle pouvait leur montrer qu’elle se souciait de l’environnement.

« Nous faisons de notre mieux pour faire des choix durables, mais je me demandais comment nous pourrions en faire plus », affirme Alana, directrice principale, Centre d’excellence de la clientèle chez Loblaw.

« Les répercussions des changements climatiques et de la perte de biodiversité sont importantes, et je me soucie grandement de protéger les magnifiques espaces naturels du Canada. Je voulais montrer à mes enfants que nous, en tant que famille, étions prêts à contribuer à faire une différence. »

Il y a quatre ans, alors que son plus jeune avait seulement deux ans, Alana a commencé à faire du bénévolat pour la Conservation de la nature du Canada (CNC).  

« Ce qui m’a plu à propos de la CNC, c’est que son approche en matière de conservation est fondée sur des données probantes », dit-elle. « Après le gouvernement fédéral, ils sont le plus important employeur de scientifiques au Canada ».

L’une des principales tâches bénévoles d’Alana était de travailler à la campagne de Landmark, un organisme à but non lucratif, un effort visant à amasser 750 millions de dollars pour conserver des zones biologiquement importantes partout au pays. En septembre dernier, elle a décidé qu’elle voulait s’impliquer davantage. Elle s’est donc jointe au conseil d’administration de la CNC de l’Ontario.

« Les problèmes comme les changements climatiques et la perte de biodiversité peuvent être si accablants », dit-elle. « Le bénévolat m’aide à sentir que je fais quelque chose pour contribuer de façon positive. »

Maintenant, Alana a deux enfants (âgés de six et deux ans) et cet été, en route vers leur chalet près de Parry Sound, en Ontario, elle les emmènera à Vidal Bay sur l’île Manitoulin, où 18,5 km de littoral et plus de 76 km carrés de forêt ont été préservés grâce aux efforts de la CNC.

En plus de la randonnée et de la natation, Alana et sa famille prévoient passer du temps avec les biologistes de Vidal Bay qui étudient la vie animale et végétale de la région.

À l’approche de la Semaine de l’action bénévole, Alana veut que les autres sachent qu’il existe de petites façons de faire une différence.

« Nous menons tous des vies très occupées. Je n’ai pas le temps de faire du bénévolat pendant des heures chaque semaine », dit-elle. « Mais j’aimerais penser que j’ai encore un petit impact, même avec un engagement relativement court. »

Loblaw s’engage à exercer une influence positive sur les enjeux qui importent le plus aux Canadiens, en s’efforçant de lutter contre les changements climatiques et de faire progresser l’équité sociale. Chacun d’entre nous joue un rôle pour changer les choses de chacun de ces enjeux importants et dans l’ensemble de nos communautés. En reconnaissance de nos collègues et employés qui font du bénévolat dans leur communauté, Loblaw fera un don pouvant aller jusqu’à 500 dollars à l’organisme de bienfaisance ou à l’organisme sans but lucratif de leur choix.  

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn