Personnes

Brian est sorti du placard, confiant et fier

12 octobre 2021

Brian se tient devant un jardin en souriant.
TBDTBDTBDTBD

Brian Rickert a grandi entouré de masculinité traditionnelle. Pendant des années, il a joué au hockey de compétition et, à l’école secondaire, il s’est joint à plusieurs équipes sportives. Toutefois, pendant ses années d’adolescence, il a commencé à avoir l’impression de ne pas être authentique. Il essayait d’être celui qu’il croyait devoir être.

« Dans la culture sportive, je ne savais pas à quel point les personnes homosexuelles étaient acceptées, et c’est quelque chose avec lequel j’ai eu de la difficulté. Comment puis-je trouver ma place dans certains de ces groupes que j’ai connu toute ma vie? » explique Brian, qui est maintenant spécialiste du marketing pour l’équipe de commerce électronique de Shoppers Drug Mart/PharmaprixMD des Services numériques Loblaw.

Tout au long de ses études secondaires, Brian a gardé son orientation sexuelle secrète. Il ne voyait ni ne connaissait beaucoup de personnes ouvertement homosexuelles, alors il se sentait comme un étranger. Mais lorsqu’il a commencé à étudier à l’Université de Waterloo, les choses ont commencé à changer.

« J’ai commencé à voir une foule de personnes qui vivaient de manière authentique et qui étaient si sûres d’elles-mêmes, dit-il. « Cela m’a vraiment encouragé. Je voulais m’efforcer d’avoir la même confiance en qui j’étais. »

Brian a commencé par accepter son orientation sexuelle. « J’ai commencé à me sentir fier de qui j’étais plutôt que de me sentir comme si je devais garder un secret pour toujours. »

Il l’a ensuite annoncé à ses parents et quelques amis proches, et tout le monde a répondu de façon positive et montrait son soutien. « Je me sens vraiment reconnaissant pour ça », dit-il.

Le parcours de Brian a influencé son cheminement de carrière. Il a effectué cinq stages coop, dont deux aux Services numériques Loblaw, et à chaque fois, il se demandait quel était le degré d’ouverture en milieu de travail.

« Alors je suis passé à un poste à temps plein. Il était important pour moi de travailler dans un endroit où je pouvais être moi et de ne pas avoir l’impression de devoir cacher qui je suis en présence de certaines personnes. »

C’est ce qu’il a trouvé ici. Au cours de ses stages coop, Brian a été agréablement surpris de voir plusieurs initiatives en place pour soutenir les collègues et les employés membres de la communauté 2SLGBTQIA+, ainsi que la culture générale d’inclusion et d’acceptation.

En avril, il a accepté un poste à temps plein au sein des Services numériques Loblaw.

« Lorsque je rencontre de nouvelles personnes, je ne sens pas le besoin de sortir du placard, je peux seulement être moi-même. »

Brian espère qu’à l’avenir, les gens ne ressentiront plus l’inquiétude poignante qu’avait accompagnée sa sortie du placard. Idéalement, à l’avenir, l’orientation sexuelle d’une personne n’aura plus d’importance.

« Je me suis toujours demandé si j’aurais la confiance de sortir du placard, se souvient-il. Je me mettais tellement de pression quant à la réaction des gens. Je pense que ce serait incroyable si les gens pouvaient savoir dans leur esprit que ça n’a pas d’importance et qu’ils peuvent être ce qu’ils veulent être. À mesure que j’ai grandi et mûri, j’ai certainement vu que je pouvais être la personne que je voulais être sans avoir besoin de suivre une certaine norme. »

Le 11 octobre était la Journée nationale d’affirmation de son identité sexuelle.

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn