Personnes

La recette à succès d’Ani

1 mars 2021

Jeune homme travaillant dans le département de la charcuterie de l’épicerie
TBDTBDTBDTBD

En septembre dernier, Richard Downe a reçu un message sur LinkedIn qui l’a intrigué. Il provenait d’Ani Dharmarajan, un étudiant de l’Université de Waterloo qui travaille à temps partiel dans un magasin ZehrsMD de Waterloo, en Ontario. Il avait une idée pour laquelle il souhaitait obtenir l’aide de Richard.

En tant que directeur principal de la science des données au sein des Services numériques Loblaw, Richard reçoit beaucoup de messages de la part de personnes qui lui demandent des conseils de carrière.

« Pour être honnête, je ne réponds pas à beaucoup d’entre eux », dit-il. « Mais celui-ci était différent. Il était sérieux, et le problème qu’Ani décrivait s’inscrivait parfaitement dans le domaine des choses que mon équipe essayait de résoudre au cours des deux dernières années. »

Ani fait sa maîtrise en ingénierie de conception de systèmes avec une spécialisation en intelligence artificielle et en apprentissage automatique. Pour un projet scolaire, il voulait trouver un modèle pour prévoir les ventes dans la charcuterie de Zehrs, le département dans lequel il travaille.

« Mon gérant avait de la difficulté à commander les ingrédients à l’avance et à planifier ce que nous devions faire », dit Ani. La plupart des produits que vend la charcuterie (sandwichs, soupes, salades, pizzas, quartiers de pommes de terre) ont une courte durée de conservation. Il arrive souvent que les produits soient épuisés ou restent longtemps sur la tablette, et ils doivent faire l’objet d’un rabais.

« D’une façon ou d’une autre, nous perdons sur les ventes », dit Ani, « C’est en quelque sorte un problème d’optimisation. »

Après avoir lu le message d’Ani, Richard savait que l’étudiant était sur la bonne voie. Richard lui a partagé des années de données de vente de la charcuterie provenant de tous les magasins Loblaw, et il l’a mis en relation avec certains membres de son équipe pour l’aider.

« L’idée que quelqu’un qui travaille dans la charcuterie voulait nous aider à améliorer la façon dont le département obtient la bonne quantité de produits était excitante », explique Richard.

Ani a analysé les données et a créé un modèle qui fonctionne 10 % mieux que le système actuel de la charcuterie. Il a soumis son projet scolaire et en a remis une copie à Richard et à son équipe.

Il s’est alors produit quelque chose qu’il n’avait jamais prévu : Richard lui a offert un stage de quatre mois aux Services numériques Loblaw pour améliorer davantage son modèle. Ani a commencé au début du mois de janvier.

« Une chose que je m’efforce de faire avec mon équipe est de m’assurer que les membres comprennent le contexte de l’entreprise et le problème que nous voulons résoudre », déclare Richard. « L’expérience d’Ani à la charcuterie signifie que dès sa toute première journée, il est conscient du problème que la majorité de notre équipe pourrait prendre un certain temps à comprendre pleinement. »

Quand Ani a envoyé son message LinkedIn, il doutait que Richard y réponde. « C’est étonnant la façon dont les choses se passent », s’exclame-t-il. « Tout a commencé par un projet scolaire pour devenir quelque chose de beaucoup plus grand que cela. C’est une expérience exceptionnelle jusqu’à maintenant. »

Richard a expliqué que son équipe travaillera avec le magasin d’Ani pour voir s’ils peuvent y mettre en œuvre le nouveau modèle pilote. Ani travaille toujours chez Zehrs le dimanche matin, en plus de son nouveau stage à temps plein et de ses cours à temps plein.

« Il y a la COVID, c’est l’hiver et je n’ai rien d’autre à faire », dit-il en riant. Pour ce qui est de son cours, il n’a pas obtenu une note précise pour le projet, mais il a réussi le cours. « Je suppose que je l’ai bien réussi. »  

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn