Personnes

Ann exprime sa reconnaissance éternelle

19 octobre 2020

Ann vêtue d'un robe turquoise debout près d'un mur de fenêtres
TBDTBDTBDTBD

Ann Nguyen, experte, plateforme SAP, gestion fonctionnelle, partage son histoire personnelle sur ce que la reconnaissance signifie pour elle.

***

Je suis née à Saigon, au Vietnam. En 1975, le communisme a pris le contrôle du pays et l’a transformé en un vrai cauchemar. Mon père a été envoyé dans un camp pendant des années, alors ma mère a dû élever six enfants par elle-même. Elle n’avait pas de travail parce que personne n’était autorisé à travailler. Il n’y avait pas d’avenir. Les gens ont commencé à quitter le pays dans des bateaux bondés et beaucoup d’entre eux n’ont pas survécu à ces voyages. Certains membres de ma famille sont décédés et personne ne sait ce qui s’est passé, à part le fait qu’ils sont partis dans un bateau et ne sont jamais arrivés de l’autre côté.

En 1979, ma famille et moi avons dû en faire autant, même si nous étions conscients des risques et des possibilités de se faire prendre; on envoyait en prison ceux qui tentaient de s’échapper. Il nous a fallu sept jours pour nous rendre en Indonésie où nous avons rejoint un camp de réfugiés.

Nous sommes arrivés au Canada l’année suivante. J’étais très reconnaissante de découvrir comment le pays prône la diversité et accueille les nouveaux arrivants à bras ouverts.

Je suis allée à l’université, ce que je n’aurais pas pu faire au Vietnam, et j’ai obtenu un diplôme en génie à l’Université de Toronto. J’ai dû faire face à de nombreux défis en m’adaptant à un nouveau pays et à une langue différente, mais je crois que les défis apportent de nouvelles compétences. Dans mon cas, j’ai appris à travailler fort et à être efficace avec mon temps.

Pendant mes études à l’Université de Toronto, l’un des cadres supérieur de Loblaw a dirigé le cours sur les technologies de l’information, un tout nouveau concept à cette époque, et c’est grâce à lui que j’ai appris à connaître l’entreprise elle-même. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai trouvé Loblaw dans un salon de l’emploi et j’ai été embauché comme analyste de systèmes.

J’ai toujours une copie de mon offre d’emploi et je suis restée toutes ces années, car je suis très fière de travailler pour une entreprise aussi solide avec un leadership inspirant.

Je me connecte à la raison d’être de Loblaw, et j’ai aussi une raison d’être dans mon travail. C’est pourquoi je donne le meilleur de moi-même lorsque je travaille sur un projet. Actuellement, je fais partie de l’équipe de la plateforme SAP et j’aime que notre travail évolue constamment et qu’il ne soit jamais le même. Dans l’ensemble, je suis reconnaissante de mon emploi et de l’entreprise pour laquelle je travaille.

La gratitude est une discipline de pratique et non une réponse aux circonstances. J’avais l’habitude d’exprimer ma reconnaissance uniquement lorsque les choses allaient bien, mais j’ai appris que la gratitude est plus importante lorsque la vie est difficile, car c’est la seule façon de rester positif, de trouver du courage et de surmonter une situation.

Mon parcours de vie m’a appris à mettre en pratique la gratitude tous les jours, quelle que soit la situation. La vie n’a pas été facile, mais nous pouvons nous concentrer sur les bonnes choses qui en sortent, même les plus petites, et être reconnaissants. Quand j’étais sur ce bateau, j’étais reconnaissante d’être en vie. Et maintenant, me réveiller tous les matins en sachant que j’ai une journée entière devant moi n’est pas quelque chose que je tiens pour acquis. La gratitude est ce qui me permet de continuer et ce qui me rend heureuse.

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn