Personnes

Soyez brave, comme Jehiel

8 mars 2021

Femme souriante qui lève deux pouces en sautant en parachute
TBDTBDTBDTBD

Lorsque Jehiel Cabrera a quitté Manila (Philippines) pour venir au Canada, ses titres de compétence en comptabilité n’ont pas été reconnus. La dure réalité était qu’elle devait rebâtir une nouvelle carrière à partir de zéro. Elle a obtenu un poste de réceptionnaire dans notre centre de distribution (CD) de Regina. En cinq ans, elle a cumulé les postes pour devenir superviseure principale, Contrôle des stocks.  

« Je me sentais très petite et dépassée », se souvient Jehiel de sa première journée de travail. Elle était la petite nouvelle, dans un nouveau pays, dans un nouveau domaine. La courbe d’apprentissage semblait immense. 

Si vous avez déjà visité l’un de nos centres de distribution, vous comprenez pourquoi. Avec les plafonds de plus de 50 pieds et environ 100 collègues, on peut vite se sentir dépassé par la taille et le volume de nos exploitations.  

Mais toute cette immensité a fait comprendre à Jehiel qu’elle était une partie importante de quelque chose de gros. Elle a vu le potentiel d’un avenir prometteur et prospère. Étant l’une des rares femmes dans une industrie dominée par les hommes, elle a ressenti une pression supplémentaire pour se prouver. 

« Les femmes sont des meneuses », affirme Jehiel. « Le défi consiste à le faire comprendre aux autres. Ultimement, comment faire pour que les femmes aient confiance en elles-mêmes? » 

Elle a vite compris cela au cours de sa carrière dans la chaîne d’approvisionnement. Bien que ce nouvel environnement soit complètement différent du monde des finances auquel elle était habituée, Jehiel savait qu’elle avait l’intelligence, l’éthique du travail, la soif de réussir, et peut-être, plus important encore, le courage d’essayer. Les dirigeants de l’organisation ont vu son potentiel et l’ont invité à participer au prestigieux programme « 50 en 5 » de la chaîne d’approvisionnement visant le perfectionnement des leaders. Malgré ses compétences, elle faisait face aux préjugés, mais cela a seulement alimenté son désir de prouver sa valeur. 

« Lorsque j’ai été promue au poste de superviseure, quelqu’un m’a dit que j’avais seulement obtenu le poste parce que je suis une femme », déplore-t-elle. « Mais ce n’est pas le genre qui compte. C’est une question de résilience et de dévouement. » 

Contrairement à cette expérience, il y a eu de nombreux dirigeants, au fil des ans, pour lesquels Jehiel est reconnaissante. Que ce soit Scott Cypher, son directeur général et son mentor, qui l’a aidée à identifier des objectifs professionnels et à élaborer un plan pour les atteindre, ou sa collègue Jeanine Hunter, qui a été une source d’inspiration et de soutien moral.  

« Vous avez besoin de personnes qui vous défendront », explique Jehiel. « Mais vous devez aussi croire en vous-même, prendre la parole et vous proposer pour les prochaines occasions. Si vous voulez être le maître de votre réussite, soyez courageux. » 

Et tout comme ceux qui l’ont épaulée, elle est là pour les autres membres de l’équipe.  

Le thème de la Journée internationale des femmes de 2021 est Défiez le statu quo. Tout comme Jehiel se met au défi, elle met également les membres de son équipe au défi de devenir des professionnels qui réussissent, qui croient en eux-mêmes, qui prennent la parole et qui se proposent pour les prochaines occasions. Elle sait à quel point cela peut être transformateur. 

« Le confort est surévalué et le silence est facile », selon Jehiel. « Choisissez d’être braves ». 

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn