Personnes

Pour Brian, le moment idéal est important

5 avril 2021

Homme tenant une petite fille à l’extérieur du magasin
TBDTBDTBDTBD

C’était le pire moment possible. En mars dernier, alors que la province commençait son premier confinement de la COVID-19, Brian Lalonde a été mis à pied par l’entreprise de nettoyage résidentielle où il travaillait. Comme de nombreux Canadiens, il s’est retrouvé dans une situation effrayante et difficile. Mais il avait un défi supplémentaire : sa femme était enceinte, et sa date d’accouchement approchait rapidement.

« J’étais vraiment inquiet », dit-il. « Ce n’était évidemment pas le moment idéal pour mettre au monde un enfant dans cette folie! »

Heureusement, il a trouvé ce qu’il pensait être une solution temporaire. Loblaw était au cœur d’une campagne de recrutement, car l’entreprise embauchait des travailleurs temporaires pour combler la charge de travail supplémentaire liée à la COVID. Avec 25 ans d’expérience dans le commerce de détail, où il a occupé des postes comme coordonnateur de la formation, gérant de département et gérant de mise en marché, Brian savait qu’il était un candidat intéressant. Et les gestionnaires responsables de l’embauche étaient d’accord. Le 26 mars 2020, il a reçu la bonne nouvelle : il a été embauché pour combler un poste à temps partiel dans un magasin LoblawsMD à Barrie.

Exactement une semaine plus tard, le 2 avril, sa fille Brianne est née.

« Le moment était parfait, et j’ai trouvé que c’était une excellente occasion », affirme Brian. « J’ai toujours eu un intérêt pour l’épicerie avec mon expérience dans le commerce de détail. Je sentais que je pourrais y être à l’aise, et que le poste me conviendrait. »

Dans les faits, il lui a convenu à merveille. Brian travaillait depuis peu au magasin lorsque son gérant lui a offert un poste permanent, et il a continué de gravir les échelons. On lui a récemment offert de suivre une formation croisée pour occuper d’autres postes en magasin.

Lorsqu’il repense à cette période de l’an dernier, il se souvient à quel point c’était étrange. Les mesures d’urgence entraient en vigueur, et les masques et la distanciation sociale étaient également obligatoires. « La façon dont nous agissions avec les clients avait changé, et nous étions devenus très doués pour lire les expressions des gens derrière leur masque, par les yeux et le langage corporel », dit-il. « Mais notre service à la clientèle n’a jamais faibli. Le personnel et les clients sont demeurés respectueux. »

Un an après avoir commencé à travailler chez Loblaws, Brian est habitué à la nouvelle normalité et, plus important encore, il adore son travail. « Je ne peux pas m’imaginer quitter mon travail. J’aime l’environnement, mes collègues sont formidables et j’aime les relations que j’ai établies avec les clients. »

Il y a une autre date importante à l’horizon : le premier anniversaire de Brianne. Quand Brian réfléchit à la dernière année, il ne peut que la décrire comme trépidante. L’adaptation liée à la pandémie, un nouvel emploi et le fait de prendre soin de deux enfants à des étapes de leur vie complètement différentes (Brian a aussi une fille de 15 ans) a été un défi.

« Mais nous nous en sortons assez bien. C’est toujours plaisant, et cela apporte un équilibre », dit-il. 

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn