Personnes

C’est une affaire de famille pour Desiree

17 décembre 2020

La mère (à gauche) enlaçant sa fille par derrière
TBDTBDTBDTBD

Lorsque Desiree Seymour a obtenu un emploi d’été comme étudiante au magasin LoblawsMD de sa ville natale de Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard, elle ne s’attendait pas à bâtir une carrière au sein de l’entreprise, ou encore que la plupart des membres de sa famille y travailleraient aussi un jour.

En fait, sa mère Christine a été la première membre de la famille à travailler chez Loblaws. Elle a obtenu un emploi à temps partiel en 2003, tandis que Desiree et sa sœur Deisha ont soumis leur candidature pour un poste de caissière quelques années plus tard, alors qu’elles étaient à la recherche d’un emploi d’été. Leur expérience à cet emplacement a fait en sorte qu’elles ont envisagé de travailler à long terme au sein de l’entreprise.

« Mon père était en phase terminale à l’époque, et c’est vraiment incroyable à quel point le magasin s’est révélé être une famille », dit Desiree. « Nos collègues ont pleuré avec nous, ils ont partagé notre deuil et nous ont soutenus. C’est à ce moment que nous avons compris qu’il s’agit d’une entreprise dans laquelle nous voulons investir, parce qu’elle a été si investie dans nos vies. »

Au fil des ans, Desiree a travaillé dans plusieurs départements, dont le laboratoire photo, Joe FreshMD vêtements et la marchandise générale. Elle aimait tant son travail qu’il lui a semblé logique de faire une demande de transfert dans un magasin de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, lorsqu’elle est allée y étudier. Et lorsqu’un poste à temps plein s’est ouvert après qu’elle ait obtenu son diplôme, elle a sauté sur l’occasion.

« J’ai fait le grand saut et je suis content de l’avoir fait. Je suis encore ici et j’ai beaucoup cheminé depuis », affirme-t-elle.

D’autres membres de sa famille ont déménagé encore plus loin. En 2011, Deisha et son mari se sont installés à Grand Prairie, en Alberta, et Christine les a rejoints l’année suivante. Mère et fille ont toutes deux obtenu un emploi au magasins Real Canadian SuperstoreMD. Du jour au lendemain, les membres de cette famille tissée serrée se sont retrouvés d’un bout à l’autre du pays, mais travaillant pour la même entreprise. Desiree a alors compris que le fait que Loblaw ait des emplacements dans pratiquement toutes les communautés du pays était spécial, et que les valeurs qu’elle appréciait des magasins de l’Île-du-Prince-Édouard étaient les mêmes partout.

« Au début, nous pensions être vraiment choyées au magasin de Summerside, ils ne se souciaient pas seulement des activités quotidiennes. Ils célébraient les anniversaires et ils ont été là pour nous lorsque la tragédie est tombée sur nous. Mais nous nous sommes rapidement aperçus que, même de l’autre côté du pays, ces collègues et ces chefs d’équipe se soucient de nos familles. »

Après avoir vécu dans différentes provinces pendant huit ans, Desiree, Deisha et Christine vivent et travaillent maintenant à Charlottetown, à quelques minutes les unes des autres. Desiree est maintenant directrice adjointe de magasin au West Royalty Superstore n° 386, Deisha est gérante du centre du magasin au même magasin et Christine est gérante, Santé et bien-être, au Superstore n° 376 de Charlottetown. Même l’époux de Desiree travaille pour l’entreprise. Ancien entraîneur personnel, il a commencé à travailler chez Loblaw il y a six ans et est maintenant gérant adjoint des fruits et légumes au Real Canadian Superstore n° 376.

Desiree en est très heureuse, même s’il était difficile au début de croire que sa sœur et elle puissent travailler dans le même magasin. « C’est irréel. Ça ne semble pas réel », dit-elle. « Je me souviens qu’à sa première semaine de travail, j’ai entendu son nom résonner dans le magasin. C’est à ce moment-là que ça m’a frappé. Je me suis dit « Oh, elle est vraiment ici! » »

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn