Personnes

Kehmal partage la musique

8 juillet 2021

Kehmal debout devant une affiche avec les mains pointant vers l’appareil
TBDTBDTBDTBD

Lorsque les clients arrivent au magasin LoblawsMD de Kingsway à Etobicoke, Ontario, ils ne savent jamais quelle chanson Kehmal Mossap va chanter. Parfois, c’est du gospel, parfois c’est de la soca, parfois du bon vieux R&B, comme « Celebration » ou « We are Family ». Mais, quelle que soit la chanson, les clients savent que Kehmal, un agent de sécurité du magasin qui est également DJ à temps perdu, apportera une dose de positivité à leur expérience d’achat.

Officiellement, il a pour rôle d’accueillir les clients, de gérer le flux d’acheteurs dans le magasin et de s’assurer que tout le monde suit le protocole, y compris en portant son masque. Officieusement, c’est un meneur de claque, un optimiste et une armée de motivation à lui tout seul.

« Lorsque les clients arrivent, je nettoie leur panier, j’écoute de la musique en arrière-plan. Je danse, je m’amuse. Je veux leur donner le sourire et leur remonter le moral », dit-il.

Il invite même les clients à se joindre à lui. Lorsqu’ils font la file à l’extérieur et attendent leur tour pour entrer dans le magasin, il les encourage à s’étirer, à mettre leurs mains dans les airs, à faire un petit pas de deux et à se tourner d’un côté à l’autre. « C’est un peu de yoga », explique-t-il.

Kehmal a commencé à travailler chez Loblaws en mars 2020, au moment où la pandémie débutait en Ontario. Il s’est rapidement rendu compte que les nouvelles réglementations qui avaient pour but de protéger tout le monde, notamment le respect d’une distance de deux mètres entre les personnes, le port d’un masque et la limitation du nombre de clients dans le magasin, avaient pour effet secondaire malheureux (et involontaire) de faire perdre au magasin son caractère communautaire. C’est ce qui a inspiré son approche positive qui lui vient naturellement.

« J’essaie toujours de faire briller ma lumière, de faire la différence, de changer des vies, d’avoir un impact, d’encourager quelqu’un », explique-t-il.

Cependant, les temps sont tendus et, parfois, mais rarement, il a une interaction moins positive avec un client, généralement à propos du respect des règles ou du port du masque. Mais il ne laisse pas ces cas changer son approche.

« Je les accueille toujours dans le magasin et leur dis de passer une merveilleuse journée », dit-il, en leur expliquant qu’il s’efforce d’être équilibré. Comme il le dit : « S’ils me jettent du feu, je leur envoie de l’eau. »

Dans l’ensemble, Kehmal a vu l’impact de son comportement accueillant. Il est l’un des préférés des enfants et des personnes âgées, avec lesquels il fait tout pour se lier d’amitié. Et les clients habituels de tous âges le guettent, ne manquent pas de lui faire un « tope là » du coude et demandent de ses nouvelles s’ils viennent au magasin pendant son jour de congé.

« Les gens me disent qu’ils se sentent les bienvenus et qu’ils sont très reconnaissants de ce que je fais. Cela les aide, ainsi que le personnel à l’intérieur, à maintenir un environnement positif », explique-t-il. « Les gens reviennent, disant qu’ils veulent faire leurs courses ici plus que dans n’importe quelle autre épicerie. »

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn