Personnes

Kelsey fait des vagues à Kelowna

2 septembre 2021

Kelsey est debout à l’extérieur, les pouces levés, et sourit avec ses médailles autour du cou
TBDTBDTBDTBD

Une championne internationale en natation et en ski travaille chez Votre Épicier IndépendantMC de Peter à Kelowna, en Colombie-Britannique, lorsqu’elle n’est pas dans la piscine, au gym ou en train de s’entraîner à la maison.

Au cours des 11 dernières années, Kelsey Wyse a remporté trois médailles d’or en natation aux Jeux olympiques spéciaux à Abu Dhabi et à Dubaï, une médaille d’or et deux d’argent à Los Angeles et deux médailles d’argent en ski alpin en Idaho.

« À Los Angeles, j’ai finalement rencontré mon idole de toujours, Michael Phelps », dit Kelsey.  C’était en 2015, quand ESPN a réalisé un reportage sur Kelsey, M. Phelps et un nageur paralympique.

Kelsey a commencé à nager vers l’âge de 13 ans. Cependant, à l’âge de la puberté, certains problèmes de santé l’ont éloignée de l’eau. Elle a inexplicablement commencé à subir jusqu’à 20 crises convulsives par jour. Elle et sa mère, Donna Willms, ont passé environ un an au BC Children’s Hospital alors que les médecins essayaient de comprendre ce qui se passait.

À l’âge de 18 mois, Kelsey a été atteinte de crises importantes qui lui ont causé des lésions cérébrales, un TDAH et de l’épilepsie, explique Donna. Mais depuis lors, ses crises étaient maîtrisées. Jusqu’à maintenant.

« Son état se dégradait rapidement, a indiqué Donna. Ils ont fini par trouver une lésion dans le lobe temporal gauche de son cerveau et ont déterminé que l’ablation de cette partie de son cerveau causerait moins de dommages cérébraux que si on la laissait continuer à avoir des crises. »

Après l’opération, les crises convulsives ont cessé.

« C’était tout simplement miraculeux, a déclaré Donna. Elle a tout de même conservé des troubles importants. »

L’entraîneur de natation de Kelsey l’a accueillie de nouveau à bras ouverts.

« C’était un peu difficile au début », raconte-t-elle au sujet de sa réadaptation à la natation. Rapidement, elle s’est qualifiée pour toutes les compétitions régionales, provinciales et nationales des Jeux olympiques spéciaux.

« Elle a époustouflé tout le monde dans l’eau », se réjouit Donna.

Le prochain défi de Kelsey est d’ajouter un nouveau sport à sa liste : le ski de fond. Elle s’entraîne en vue des Jeux olympiques spéciaux d’hiver de 2022 en Russie.

Donna a mentionné que quelques entraîneurs de partout au pays ont dit : « Écoutez, nous voulons d’elle, parce que toutes les nages qu’elle fait sont de longue distance et qu’elle a une grande endurance. »

Kelsey s’entraîne six jours par semaine, mais elle affirme que son emploi à temps partiel chez VEI lui convient parfaitement. Elle travaille habituellement dans le département des fruits et légumes et, au printemps, elle aide le centre de jardinage.

« C’est vraiment bien, indique Kelsey. J’ai deux excellents patrons. Chaque fois que je dis à Peter que je vais aux Jeux olympiques, il mentionne simplement qu’il veut le dire tout le monde », dit-elle en riant.

En 2019, lorsqu’elle est revenue victorieuse d’Abu Dhabi et de Dubaï, Peter lui a organisé une fête au magasin avec ses collègues. 

« Ils sont tous extrêmement fiers », confie-t-elle.

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn