Personnes

Riley a un tempérament fonceur

5 février 2021

Un adolescent debout à côté d’une voiture dans un stationnement
TBDTBDTBDTBD

Riley Rostotski n’avait que 14 ans lorsqu’il a commencé à travailler dans un magasin Real Canadian SuperstoreMD à Saskatoon. Après presque deux ans, il est heureux de travailler 30 heures par semaine en jonglant avec sa 5e année de secondaire et en conduisant sa propre voiture à ses quarts de travail.

« J’ai acquis tellement d’autonomie en travaillant », affirme Riley, maintenant âgé de 16 ans. « J’ai beaucoup de responsabilités par rapport à de nombreux autres adolescents. Je ne veux pas m’en vanter ou quoi que ce soit, mais je pense que c’est assez excitant de pouvoir gagner mon propre salaire et de subvenir à mes besoins un peu plus. »

Riley et son frère jumeau ont postulé pour un emploi à temps partiel en février 2019. Leur sœur aînée travaillait déjà comme gérante adjointe pour l’autre magasin Real Canadian Superstore de la ville. Elle a donc pensé qu’elle pourrait les aider en leur montrant les bases et en leur offrant quelques conseils.

C’était le premier emploi des jumeaux, où ils ont commencé en tant que caissiers. Lorsque la pandémie a frappé l’an dernier, et que plus de gens ont commencé à commander des produits d’épicerie en ligne avec le service PC ExpressMC, Riley a commencé à aider en tant qu’expert. Avec la fermeture des écoles, lui et son frère ont pris de plus en plus de quarts de travail, et ils travaillent souvent la nuit pour préparer les commandes du lendemain.

« Nous accumulions de l’expérience et nous faisions de très bons salaires », dit-il.

En juillet, ils ont été en mesure d’acheter une voiture ensemble : une Ford Focus 2010 qu’ils utilisent pour se rendre au travail. « C’est une mignonne petite coupée », dit-il. « Nous voulions simplement quelque chose de fiable, et c’est ce que nous avons obtenu. Pour une première voiture, elle est vraiment géniale. » 

À l’automne, Riley et son frère ont été transférés au magasin où travaille leur sœur. Les jumeaux y travaillent maintenant en tant qu’experts.

« C’est certainement très occupé », dit-il. « J’ai accumulé tellement d’expérience en service à la clientèle. Je crois que c’est un bon début pour la vie d’adulte. Ça me fait voir ce que je vais vivre dans le futur. »

Il n’a pas été trop difficile de jongler avec l’école et un travail chargé, explique-t-il. Il n’a pas beaucoup de devoirs, mais il s’assure de les faire, en effectuant ses devoirs après ses quarts de travail ou pendant ses soirées libres.

« Je travaille beaucoup d’heures, mais je crois que ma conciliation travail-vie personnelle est bonne au final. »

Le travail lui a offert de nombreux avantages en plus de l’indépendance, comme le fait de pouvoir faire des dépenses supplémentaires pour les vêtements et les appareils électroniques, et le fait de travailler aux côtés de collègues avec qui il aime vraiment passer du temps.

« Ce fut une très bonne occasion », dit Riley. « Je ne déménagerais pas de sitôt, mais cette expérience de travail, et le fait de gagner mon propre salaire m’aideront à me préparer pour mon avenir. » 

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn