Énoncés

8 mai 2020

Portrait de Galen Weston

Tant de gestes de solidarité et des remerciements de Galen Weston

Bonjour,

À mon réveil ce matin, je suis allé dans la cour avec mon chien Stella où nous avons aperçu une mouffette qui se cachait dans les buissons. Nous sommes rapidement retournés à l’intérieur pour garder nos distances. Comme plusieurs d’entre vous, j’en suis à ma huitième semaine de confinement à la maison, et cette petite péripétie m’a rappelé la façon dont je me sens en ce moment. C’est-à-dire que je suis parfois nerveux à l’idée de sortir, ne sachant pas ce qui pourrait m’attendre.

Le ralentissement de la propagation de la COVID-19 à l’échelle nationale est un signe très encourageant qui nous montre que nous avons réussi à aplanir la courbe. Des signes nous indiquent que certaines régions amorceront le déconfinement. J’ai très hâte au jour où nous pourrons ajouter une ou deux nouvelles personnes à notre « bulle sociale ». Il est épuisant de se réveiller tous les matins dans ce climat d’incertitude. Nous avons trop d’amis et de membres de la famille que nous pouvons seulement voir sur Facetime. Même si c’est agréable de voir que de plus en plus de boutiques locales rouvrent leurs portes, il peut être parfois désagréable de devoir attendre dans une longue file et de voir des personnes perdre patience.

C’est pourquoi j’ai été particulièrement touché d’entendre l’histoire de Krista à Kingston, en Ontario. Après avoir acheté de la nourriture pour sa famille au valu-mart de James, elle a découvert que sa voiture avait une crevaison. Il nous est tous déjà arrivé d’avoir un pépin semblable, mais probablement pas pendant une période aussi stressante. J’ai été si heureux d’apprendre que Shannon, un mécanicien qui se rendait au magasin, lui a rapidement offert de l’aider pour changer son pneu. Cette anecdote n’est qu’un exemple qui montre comment cette situation peut nous rapprocher.

La façon dont les travailleurs au front se soutiennent les uns les autres partout au pays ne cesse de m’impressionner. Nous avons vu des premiers répondants défiler dans les stationnements des supermarchés avec les gyrophares et les sirènes en marche pour témoigner leur reconnaissance envers nos collègues. Nous avons aussi reçu une livraison impromptue de Timbits au Zehrs de Stratford accompagnée d’un gentil mot de la part des employés du Tim Hortons du coin.

Les histoires de clients qui expriment leur gratitude sont tout aussi émouvantes, notamment celles de Marc et de Sylvie. Lundi dernier, Marc a découvert un message de remerciement de 20 pieds dessiné à la craie par ses clients devant l’entrée de son magasin No Frills. Sylvie, quant à elle, a trouvé un arc-en-ciel agrémenté des mots « Merci de prendre soin de nous » dessinés devant son Pharmaprix de Québec. Chaque jour, nous recevons des marques de reconnaissance, comme des biscuits faits maison, des fleurs fraîchement cueillies et des messages attentionnés, partout au pays dans nos magasins.

Il y a trop d’histoires encourageantes pour que je puisse toutes les raconter, mais si vous avez un instant, je vous invite à lire la publication Facebook sur grand-maman ninja qui est passée au No Frills de Gary lundi dernier. Cette superhéroïne masquée est venue remercier l’équipe de sa gentillesse, de sa patience et de son service attentionné pour assurer la sécurité de tout le monde.

Nos collègues continuent de travailler fort pour soutenir leur communauté et je suis touché de voir que leur communauté déploie tant d’efforts pour les soutenir à leur tour. C’est la preuve que nous pouvons compter sur les uns et les autres pour surmonter cette crise. Bien que nous ne sachions pas encore ce qui s’en vient, je sais que nous serons tous prêts, quelle que soit l’épreuve. En attendant, j’ai quelques conserves de sauce tomate au cas où la mouffette décidait de se pointer le nez demain.

Continuez d’être aussi formidables.

Signature de Galen Weston

Galen Weston

Vous avez des questions?

Trouvez-nous sur FacebookTrouvez-nous sur TwitterTrouvez-nous sur LinkedIn